notrebellefamille-Principal

The X-Files – Numero 5 : Notre Belle Famille

Posté le 9 septembre 2014 par

Numéro 5 de la rubrique X-Files qui déterre les vieux dossiers. Ici, une sitcom bien connue du public français : Notre belle famille.

Ah ! les 90’s…. on peut dire qu’on en a bouffé de la sitcom un peu pourrie sur nos chaines françaises. On voyait à peu près n’importe quoi, n’importe comment. À cette époque, je n’étais pas très au fait du fonctionnement des productions télévisuelles us, ceux qui programmait les séries non plus on dirait (oui, c’est encore un peu le cas aujourd’hui). C’est dans le désordre que j’ai d’abord découvert Notre Belle Famille, mais peu importe, je me suis rattrapé ensuite.

notre belle famille

Notre Belle Famille est une sitcom classique, multicaméra, à l’ancienne, qui part d’un postulat assez original pour l’époque. Frank Lambert (Patrick Duffy) et Carol Foster ( Suzanne Sommers) sont tous deux divorcés et se rencontrent sur leur lieu de vacances en Jamaïque.  ils tombent amoureux l’un de l’autre, mais sur un coup de tête se marient là-bas, sans prévenir leurs enfants respectifs. Oui, Frank Lambert et Carol Foster sont deux irresponsables, qui parce qu’ils ont couché ensemble quelques fois, pensent qu’il est préférable de se marier, pour préserver les apparences. C’est donc comme cela que la série débute. Les Lambert et les Foster emménagent sous le même toit, une grande maison dans laquelle va régner le chaos.

Évidemment tout ce petit monde ne va pas s’entendre, et les personnages à la noix de TOUTES les sitcoms vont faire leur entrer. Du côté des Lambert, on est un peu beauf sur les bords. Ça respire l’Amérique rurale, l’Amérique du milieu un peu bas du front. Frank est lui-même croqué comme un homme enfant, toujours prêt à déconner. Il y a J.T, adolescent pas très malin, mais fort comme un boeuf, doté d’un mulet incomparable et d’un style vestimentaire à faire pâlir Macaulay Culkin; Alicia, équivalent féminin de J.T, garçon manqué qui préfère la mécanique aux petites poupées, d’ailleurs ça se voit, elle porte une casquette à l’envers et une salopette -la caractérisation dans les sitcoms 90’s, c’est de l’or en barre- puis il y a Brendan le petit dernier, dont on se fout totalement et qui est là pour apporter une touche mignonne, avec une petite phrase par épisode. Chez les Foster, c’est autre chose. Ils sont raffinés, sophistiqués. Il y a Dana, l’ainée, féministe et intelligente, qui cache son mal-être derrière les sarcasmes, Karen, la Bimbo écervelée, qui aime le luxe plus que sa famille, et Mark, équivalent WASP de Steve Urkel,  Nerd à lunette, qui a plus de succès en contrôle de maths que dans les concours de popularité. Il aurait pu jouer Rick Moranis enfant s’il y avait des flashbacks dans Chéri, j’ai rétréci les gosses.

notre belle famille s

Last but not least,  on trouve Cody Lambert (Sasha Mitchell), personnage préféré de beaucoup, tellement imbécile qu’il en devient génial. Il est le cousin totalement loser, mais qui a un coeur gros comme ça. Un personnage qu’on voit souvent dans les sitcoms, le « Scene Stealer » qui devient la raison pour laquelle on regarde le show. Hélas Sasha Mitchell est semble t-il moins sympa dans la vie que son personnage et il sera viré de la série en saison 5. À cette époque, il eut des ennuis avec la justice suite à des plaintes pour violences domestiques. On aurait dû s’en douter, Mitchell avait remplacé Van Damme dans les suites de Kickboxer. Il sera remplacé par le sublimissime Bronson Pinchot, qui interprète Jean-Luc, un coiffeur français. Vous qui avez vu le pilot de The Cosmopolitans ces dernières semaines, vous savez comme les Américains nous voient encore aujourd’hui, alors imaginez en 1996 !

La série reposait donc sur les affrontements entre les Lambert et les Foster. Les personnages étaient tellement caricaturaux et marqués, qu’il y avait pas mal de matière, assez pour tenir plusieurs saisons. L’intelligence contre la bêtise, l’irresponsabilité face au sérieux, tout un tas de possibilités qui dans les premières saisons étaient bien exploités. L’alchimie entre Patrick Duffy et Suzanne Sommers était excellente. J’adorais ces scènes dans le lit conjugal, ou l’on voyait un  Duffy en caleçon et débardeur faire des avances à sa femme qui n’en pouvait plus. Le meilleur Running Gag de la série. La voix française de l’acteur rajoutait au comique. On se croyait devant un épisode de Ken le survivant ou Nicky Larson. La série reposait donc sur une base solide, mais  le point de départ peu conventionnel, n’a accouché au final qu’une sitcom familiale de plus. À la fin de chaque épisode, il y avait une belle morale, qui devait faire pleurer tous les parents d’Amérique et apprendre aux enfants à faire les bons choix. Les enfants Lambert et Foster qui se faisaient la guerre, en réalité apprennent à s’aimer.

 La série a duré 7 saisons entre 1991 et 1998, et reste une des plus populaires sitcoms des 90’s. Mais qu’est-ce que c’était routinier ! Le meilleur moment de chaque épisode ? Son générique ! la famille réunie dans un parc d’attractions, les facéties, la musique cheesy que j’entonnais à chaque fois ! d’ailleurs, je la chante encore, là, pendant que j’écris. D’ailleurs, vous qui la connaissez et qui lisez ces lignes, vous le faites aussi non? Avouez ! Ouais, c’était bien les 90’s…

Notre Belle Famille reste une sitcom plus que classique, très irrégulière, sans génie, mais toutefois attachante si on a grandi avec. Une production très populaire en France qui a fait le bonheur de M6 et qui continue de sévir aujourd’hui sur la TNT. Des milliers de séries, mais toujours, les mêmes qui sont rediffusées…

Jérémy Coifman. 

Imprimer


3 commentaires pour “The X-Files – Numero 5 : Notre Belle Famille”

  1. J’adorais cette série et j’adore toujours en faite et j’en ai pas honte! Elle me fait mourir de rire.

    Je te trouve un peu dur dans ta critique d’ailleurs ^^
    Et puis Sacha Mitchell ne battait pas sa femme, c’est sa femme qui avait des problèmes de drogues, et c’est d’ailleurs lui qui a eu la garde de ces enfants 🙂

  2. Coucou! je suis pas dur moi aussi elle me fait rire ! et pour Sasha mitchell, il a bien eu des problèmes de violence http://fr.eonline.com/news/33463/arrest-warrant-issued-for-actor-sasha-mitchell

  3. […] très vielle-école, avec le schéma introduction, problématique, résolution, morale finale. Oui, Notre Belle Famille se jouait sur le même mode il y a 20 […]

Laissez un commentaire


*